contact new compparc mediatheque albumphoto

Les cavernes d'aviation

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

S'abonner au fil d'information RSS de ce site

  pour imprimer,


LES COMPAGNIES AU SOL

LES CAVERNES


C’est à partir de 1940, la Suisse étant entourée de toutes parts par l’armée allemande qu’ une nouvelle conception de défense s’impose. Tout le gros des moyens va être retiré dans un dispositif alpin . Au cours des années suivantes de nouveaux aérodromes de guerre (montagne) sont construits ainsi que des abris bétonnés et des centres de réparations sous rocher en Suisse centrale en Valais et dans l’Oberland bernois. Les « cavernes » en montagne et les « U » en  plaine.

cliquez sur les images pour les agrandir


Les « U » sont des abris bétonnés recouverts de végétation construits à proximité des pistes des aérodromes de plaine comme par exemple Sion ou Payerne.. Ils forment des buttes et sont pratiquement invisibles vu du ciel. Ils peuvent contenir quatre avions.

cliquez sur les images pour les agrandir

Les cavernes par contre sont construites près des pistes des aérodromes de montagne. Certaines cavernes ont des entrées directes sur leur centre stratégique, pour les protéger des tirs on a fabriqué des buttes de pierres  recouvertes de végétation.

cliquez sur les images pour les agrandir

D’autres ont une entrée sur un sas  avec des galeries en formes de « S »  sur les côtés et un système de pont roulant pour soulever et amener les avions au cœur de la caverne, le "S" offrant une double protection betonnéeet le tout est fermé par des portes blindées.

Au tréfond des cavernes au bout de couloirs à angles droit pour éviter les dégats en cas d'explosion les artificiers s'occupent des bombes puis les confient aux armuriers afin qu'ils aillent les fixer sur les avions.


Au moment de l’acquisition des Mirages des transformations sont nécessaires afin de palier au changement de formes des avions et aux nouvelles technologies.

cliquez sur les images pour les agrandir

Les cavernes sont prévues pour être entièrement autonomes pour environs 300 hommes. Elles sont  composées  de différents locaux pour la révision et la réparations des avions, infirmerie, cantine, dortoirs pour la troupe les pilotes et l’Etat major. Elle ont des réserves de médicaments, nourriture, munitions, outillages, carburant et eau pour les hommes et les pompiers. Pour contrer les odeurs de carburant d’énormes ventilateurs amènent de l’air frais à l’intérieur et Du personnel de sécurité assure la garde aux entrées.

En dehors des périodes de guerre ou de cours de répétitions, c’est le personnel de la SAM qui veille à l’entretien de tout ce secteur de la troupe d’aviation.

Les entrées sont camouflées par des treillis, et le système de radar « Florida » veille à la sécurité aérienne.

Durant les trois semaines du cours de répétition les soldats vivent et dorment à l’intérieur des cavernes à proximité des avions prêts à intervenir. Une fois l’avion à l’intérieur de la caverne il est accroché à un pont roulant, soulevé et rangé derrières ceux qui sont prêts à partir. Ils sont aussitôt pris en charge  afin de les réviser, de les nettoyer.


cliquez sur les images pour les agrandir

         

 

En une heure les avions sont prêts à repartir.



  Haut de page

Infos Plan Liens utiles
Contact Blog superjet5 Partenaires
Inscription espace membres Forum Forces aériennes suisses
superjet5 sur twitter Mediathèque Réseau Alexandria
Copyright France Documentation Site Solar Impulse
Compagnie Parc d'aviation CP PC AV DCA II/2 Astronautique Claude Nicolier Humour aviation
Archives presse/SAF_FAS 2009   2010
Aéronautique Solar Impulse